17/11/2005

Ach, la Kultuur ! (Part 2)

Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il n’y a qu’un seul cinéma européen. Heureusement.

 

Mais il y a tout de même un cinéma européen tel qu’il veut se montrer. Il est là : http://www.europeanfilmacademy.org/htm/3Nominations.html. Et celui-là est décidément salement représentatif d’une certaine idée de cinéma qui finit par m’énerver un brin. Sur 40 films présélectionnés pour le prix du meilleur film européen (rappelons que ce prix est décerné par des professionnels européens), 2 films de genre. Une comédie espagnole et un film noir français.


 

Pour le reste, que du grand film à sujet. Loin de moi l’idée de critiquer la qualité de ces films. Je ne les ai pas tous vus évidemment et certains parmi ceux que j’ai vus sont plutôt bons voire très bons. Ce que je vois, c’est que le cinéma européen veut se montrer comme un cinéma de la grande conscience morale, un cinéma qui regarde de haut. Un cinéma aussi qui place le sujet et le scénario comme la valeur cardinale.


 

Ce cinéma européen-là a un arrière goût d’Unesco. Comme si, dans sa lutte contre les deux autres continents de cinéma, l’Europe n’avait que sa dignité à offrir, et pas son savoir-faire (dire son art serait déplacé).



20:03 Écrit par max_renn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.