20/01/2004

Et pourcent, elle tourne!

Etonnant, et surtout inquiétant, de voir à quel point de plus en plus de catégories de notre vie quotidienne tombent sous le joug du chiffre.
 
Les qualités artistiques qui se jaugent au chiffre de vente (j'en ai déjà parlé), le sentiment d'injustice auquel on répond par le nombre des effectifs de flics et de juges. Le bien-être calculé au trou de la Sécu, la vie en communauté réduite à des questions de quota. Les idées s'expriment en trois cent signes (espaces compris). Le débat remplacé par le temps de parole.
 
La révolte: un plan, un chiffre (non, deux: selon les organisateurs et selon la police)
 
L'identité d'un pays : les exploits de ses sportifs (et un et deux et trois - zéro!).
 
La quête de sens est remplacée par la course au record.

20:58 Écrit par max_renn | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

. jours sombres en perspectives...

Écrit par : jerome | 07/04/2004

Les commentaires sont fermés.