14/10/2003

Soirée nulle, réflexions nulles

Il y a des soirs comme ça. Où qu'on zappe, on tombe sur des choses médiocres, veules voires ignobles. Hier était une soirée comme ça.
 
Journal de 20h00, France 2: sujet sur le rififi autour du film "Etre et Avoir". Une sombre histoire de sous, à ce qu'il semble. Le réalisateur, Nicolas Phillibert a convoqué une conférence de presse où il lit une lettre ouverte adressée à Mr Lopez, le professeur du film. Il regrette - dans un beau français très écrit - que celui-ci lui réclame des thunes, qu'il brise une amitié et une belle aventure. Puis c'est au tour de Lopez, en interview (mal assis, sur un fond bleu), qui explique de manière un peu confuse que s'il réclame de l'argent c'est par respect pour les enfants.  Honnêtement je ne pige que dalle et je me dis que tout ça est effectivement bien triste. Puis la voix off nous annonce que, pourtant, la production avait offert en son temps l'équivalent de 2 ans de salaire à Mr Lopez (qui a perdu son Monsieur du coup dans le commentaire, tiens) et qu'il avait refusé.
 
Attendez me dis-je... la production du film, justement, est-ce que ce n'est pas France 2? Et tout ça, confusion du sujet y compris, n'est-ce pas une tentative de réhabilitation pro-domo?
 
TF1, 20h50: Affaire Dominici (nullissime, faut pas en demander trop à TF1). Le petit logo Interdit aux moins de 12 ans apparaît au début du film... Les anglais se font tuer sauvagement, c'est pas beau à (ne pas) voir. Fin de la scène, le logo disparaît... Ah bon, on ne met plus le logo que sur les scènes qui posent problème maintenant? Ou alors TF1 se dit que de toute façon ses spectateurs sont incapables de regarder un (télé)film en entier et n'arrêtent pas de zapper? Etrange, quoi qu'il en soit.
 
Mais bon, vu que cette soirée s'est terminée sur l'immonde Portier de Nuit (excellent pour faire exsuder toute la mauvaise humeur accumulée en une soirée, soit dit en passant), toute la médiocrité du monde devient subitement bien relative.
 
 

18:53 Écrit par max_renn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.