13/09/2003

Petite théorie, apparue hier en regardant Jet Li dans le Ts

Petite théorie, apparue hier en regardant Jet Li dans le Tsui Hark, et me posant cette question: pourquoi le cinéma asiatique et le cinéma américain continuent à produire des stars, et pas le cinéma français et européen en général?
 
Une star est un acteur dont le jeu se réduit à une paire de poses ou de capacités physiques et qui s'y tient. Qui construit même sa carrière là-dessus. Bref, il faut quand même un minimum de modestie pour être une star. Il faut accepter d'être réduit à une image, de ne faire qu'un seul type de films, de n'être rien de plus qu'un fantasme.
 
Les acteurs français sont incapables de cette modestie de base, trop occupés à vouloir sans cesse "casser leur image", être partout, montrer l'"étendue de leur talent". 
 
Conclusion: le cinéma français aime trop le métier d'acteur pour produire des stars.
 
D'où aussi la faillite d'un vrai cinéma de genre, qui a besoin de stars: la comédie est toute tendue vers la parole et le film d'action se focalise sur les objets. Si il y a crise du cinéma français, c'est peut-être une crise du scénario, mais c'est aussi une crise de stars.
 
A creuser et à confronter...
 
More later, peut-être.

19:49 Écrit par max_renn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.